5 lieux incontournables à visiter en Balagne
3.5 (4)

La région de la Corse reste l’une des plus fréquentées durant les périodes de vacances. Pour cause, la Haute-Corse abrite une multitude de sites touristiques, dont la magnifique cité de la Balagne. Au-delà de ses fabuleuses plages ensoleillées, l’île de la Beauté reste également connue pour ses magnifiques villages perchés. Découvrez dans cet article, les lieux incontournables de la Balagne.

Belgodère

Belgodère Le beau village de Belgodère doit son nom au marquis Massa qui y établit sa résidence dans les années 1260. Du sommet de son éperon rocheux, l’ancienne cité médiévale domine toute la vallée du Reginu. La vue offerte depuis le sommet de ses teghje s’avère époustouflante. Les touristes peuvent aussi visiter les vestiges de la partie fortifiée de la ville en passant sous l’une de ses trois entrées voûtées. Néanmoins, la belle église paroissiale et le château de Malaspina représentent les principaux monuments du village.

S’agissant de leur logement, il est préférable pour les touristes d’opter pour un camping en Balagne. D’ailleurs, le village de Belgodère est réputé pour abriter les meilleurs campings de toute la Balagne. Le camping offre l’avantage de passer un séjour reposant tout en restant le plus près possible de la nature. De plus, durant les grandes vacances, il serait bien plus simple pour les visiteurs de trouver un emplacement de camping Haute Corse, en particulier s’ils se déplacent en famille. Les grands hôtels de la région sont souvent bondés et les prix qu’ils affichent se révèlent excessifs.

Belgodère littoral

L’on ne saurait séjourner en Balagne sans faire une escale à Calvi, la capitale de la région. De toutes les villes de la Balagne, celle de Calvi se distingue par son ambiance festive. La citadelle de la ville reste son monument le plus important. Cependant, les visiteurs ne manqueront pas de remarquer la cathédrale de Saint-Jean-Baptiste ou encore la Chapelle Notre Dame de la Serra nichée dans les hauteurs.

Cette petite ville bien animée dispose de petits restaurants et bars très chics. Plus important encore, on y remarque la présence d’une belle et grande plage, véritable piège à touristes. Le littoral de Calvi s’étend sur plus de 5 km et est mis en valeur par une plage de sable blond, longée par de grands arbres. Sur le port, l’on retrouve des embarcations luxueuses, de toutes les tailles. Une petite balade en bateau n’est donc pas à exclure.

De plus, les eaux turquoise de cette plage s’avèrent propices à la pratique de différentes activités telles que le jet-ski, la plongée ou encore le pédalo. À la tombée de la nuit, la crème hydratante et les serviettes laissent place aux chemises décontractées, à la musique et aux belles animations des artistes du coin.

Consultez également notre article : 10 choses à faire en Corse.

L’Ile-Rousse

L’Ile-Rousse Au cœur de l’un des plus beaux golfes de Corse se cache la merveilleuse cité de l’Ile-Rousse. La cité possède à elle seule trois sublimes plages, dont celle de Napoléon. Sur la place Paoli, les touristes peuvent prendre un café ou une boisson en admirant la grande statue. Cette statue, de la forme d’un buste d’homme fut érigée en hommage au fondateur de l’île. Lors d’un détour par le phare de la Pietra, ils pourront aussi admirer un magnifique paysage, encore plus beau lors du coucher du soleil.

Sant’Antonino

Sant’Antonino Le village de Sant’Antonino représente le plus haut, mais aussi le plus ancien de toute la Balagne. Juché à plus de 500 m d’altitude, il est le seul que l’on peut apercevoir, peu importe le lieu où l’on se trouve en Balagne. Réciproquement, le touriste bénéficie d’une vue complète à 360 °, une fois qu’il parvient à se hisser au sommet.

Le périple menant à la destination convoitée commence dans les étroites ruelles du village aux habitations originales. Ces maisons, bâties à même la roche et collées les unes aux autres, donnent l’impression de se déplacer dans un véritable labyrinthe. Attention donc à ne pas s’y perdre ! Par suite, les visiteurs pourront découvrir l’ancestral four à pain du village et son ancien pressoir. En effet, le village de Sant’Antonino était jadis considéré comme le le « Jardin de la Corse ». Il possédait de grands vergers avec des oliviers, des vignes et des amandiers à perte de vue.

Passées ces escales, le point culminant du village n’est alors plus qu’à quelques pas. Chaque seconde de ce moment constitue un véritable ravissement. Il serait donc bien pensé de se munir de son appareil photographique pour l’immortaliser. Une fois la visite achevée, les établissements de la grande place offrent aux visiteurs de se reposer en se délectant des spécialités culinaires de la région.

Pigna

Pigna Ce petit village aux allures de carte postale se présente comme un véritable repère de musiciens et d’artistes de tout genre (potiers, menuisiers, ébénistes…). Pourtant, il y a encore peu, Pigna a frôlé une disparition complète. Fort heureusement, l’intervention d’une association bienveillante a permis de lui donner un nouveau souffle. Les belles maisons de pierres qui s’y trouvent ont été patiemment restaurées, suivant les techniques anciennes.

Pour le reste, la vie locale reste assez paisible dans ce village et les visiteurs prendront un réel plaisir à se poser sur l’une des terrasses de sa place principale. Toutefois, tous les mois de juillet, ce petit village s’anime fortement à la faveur d’un festival de musique, le Festivoce. Assurément, c’est la période idéale pour s’y rendre, pour chanter et danser avec des milliers d’autres visiteurs venus de tous les horizons.

Notez cet article.