Comment bien préparer ses vacances aux Comores ?
0 (0)

Destination peu connue, mais pourtant idéale pour des vacances dans une île paradisiaque, vos vacances aux Comores seront placées sous les signes de la détente, de la découverte et du dépaysement. Afin de mieux profiter des ces vacances de rêves, il est important de planifier certains détails à l’avance et de connaître un peu mieux ce pays.

Les Comores et son histoire

Les Comores est une petite île et un État, l’Union des Comores, qui se trouve dans le Canal de Mozambique, à l’Est de l’Afrique. Les premiers habitants connus des Comores étaient déjà sur l’île dès le 8e et 9e siècle. Selon les scientifiques, cette population était d’origine Swahilienne avec une culture bantoue que l’on retrouve sur les rivages de l’Afrique orientale, de la Somalie jusqu’en Mozambique. Une partie des peuples originels de cette île proviendrait aussi de Madagascar, avec leur origine austronésienne.

Au 19e siècle, tandis que Mayotte se lie avec la France, Anjouan, Comores et Mohéli restent indépendantes, mais ces îles riches sont vite convoitées par les puissances de l’époque. Les Européens commencent à venir en Comores, puis la France y installe un protectorat en 1886. Les Comores furent ensuite rattachées successivement à Mayotte, puis à Madagascar, et deviennent enfin indépendantes en 1975. De nombreux troubles politiques ont suivi l’indépendance des Comores. 

La tradition et les cultures Comoriennes tirent leur influence de l’origine des peuples qui vivent sur l’île. On reconnaît notamment la culture arabe, africaine et indienne. En ce qui concerne la Faune et la flore, Les Comores possèdent de nombreuses espèces endémiques mais qui sont menacés par la déforestation. Économiquement, Les Comores font partie des pays du tiers monde, la population est en grande majorité agricultrice ou pêcheur.

Comment bien préparer son voyage aux Comores ? 

Pour aller aux Comores, vous devez être en possession d’un Visa valide. Il n’y a pas de vol direct vers les Comores. Pour vous y rendre, vous devez faire une escale à La Réunion, à Madagascar ou au Kenya et ensuite prendre une correspondance.

Si vous voulez profiter au mieux de votre séjour sur cette belle île, il faut bien choisir les moments de vos vacances car, à certaines périodes, il peut y avoir de fortes précipitations, voire des cyclones lors de la saison cyclonique. 

Aux Comores, la saison se divise en deux : entre novembre et mars, c’est l’été. Pendant cette période, il fait très chaud, le climat est humide et il pleut beaucoup, surtout entre mars et février car c’est la saison cyclonique. Si vous voulez profitez des belles plages et des activités nautiques, partez entre la fin de l’hiver et le début de l’été, c’est-à dire à partir de la mi-octobre jusqu’à la mi-décembre. Il fait chaud, mais pas trop encore, et les pluies ne sont pas fréquentes. 

Si vous ne supportez pas les fortes chaleurs, partez plutôt en hiver. L’hiver dure du mois d’avril au mois de septembre. Le climat est sec, il pleut rarement et avec la douceur de l’hiver dans cette partie du monde, il fait rarement moins de 15°C. Dans votre valise, pensez à prendre de la protection solaire, surtout si vous partez en été, des chaussures de marche et votre livre préféré pour vos séances de farniente sur la plage.

La monnaie comorienne est le Franc Comorien. Un franc comorien équivaut à peu près à 0,0020€. Pour la langue, vous ne devriez pas avoir de problème car une des langues officielles du pays est le français.

Votre séjour aux Comores

Même si les Comores n’est pas la destination la plus populaire en Afrique de l’Est, elle recèle quand même des pépites qui méritent une visite. Si vous êtes un Européen, un séjour dans ce petit paradis des îles Vanilles ne vous coûtera pas cher, étant donné que la monnaie du pays est très faible par rapport à l’Euro par exemple. Ainsi, lors de vos vacances, n’hésitez pas à en profiter pour faire des petites folies.

A votre arrivée aux Comores, vous pouvez choisir entre plusieurs moyens de locomotions : la voiture, l’avion, la moto, le bateau.  Il vaut mieux, de prime abord, éviter les transports en commun. C’est un système qui n’est pas encore très développé et qui est mal organisé sur l’île. Le meilleur moyen de se déplacer à l’intérieur de l’île est la voiture. Il est possible de louer une voiture aux Comores. Vous trouverez des prestataires avec de belles marques confortables et fiables. Si vous êtes le genre de personne à aimer l’aventure, vous pouvez aussi essayer de louer une moto, mais sachez que le confort est loin de la voiture, d’autant plus que les routes sont plutôt mauvaises. Pour les longs trajets, vous pouvez choisir de vous déplacer en avion. Cela vous permettra de rejoindre les autres îles de l’archipel rapidement. Pour ceux qui veulent tenter l’expérience, vous pouvez aussi rallier les autres îles en bateaux.

Durant votre séjour, vous pourrez choisir entre les nombreux hébergements que vous trouverez. Si vous en avez les moyens, il existe sur l’île de magnifiques hôtels 4 étoiles ou des structures de luxe où vous pourrez passer un séjour tout confort. Sinon, l’île peut vous proposer aussi des  hébergements 3 étoiles, des auberges, des lodges qui ne sont pas étoilés mais qui sont confortables, charmants, avec un accueil convivial.

Les activités et les sites à visiter aux Comores sont nombreuses dans cette pépite du canal de Mozambique, dans les îles Vanilles, mais si vous ne pouviez en faire que 5 d’entre eux, choisissez celles-ci:

  • Faites de la randonnée sur le karthala. Le Khartala est un cratère au sommet d’une montagne à une altitude de 2360m. C’est un trek que vous pourrez faire en deux jours et c’est une activité idéale si vous aimez la nature et les activités de plein air.
  • Allez  sur la plage de Chomoni : cette plage se trouve dans la Grande Comores. Elle n’est pas très loin de ce à quoi on pense quand on dit une plage paradisiaque : du sable blanc, des roches volcaniques,  des eaux cristallines…
  • Faites de la plongée sous marine. Vous trouverez aux Comores des sites exceptionnels de plongée peu fréquentés. Ainsi les espèces sous marines à voir sont nombreuses, et avec un peu de chance, vous tomberez nez à nez avec une baleine.
  • Allez au trou du prophète : le trou du prophète est la plus belle plage aux Comores avec sa mer bleu, son sable blanc et ses cocotiers.
  • Goûter la gastronomie locale. Aux Comores, la gastronomie est à l’image des us et cultures, elle a beaucoup d’origines. Les plats sont délicieux, avec des saveurs d’épices et des produits frais locaux.
Notez cet article.