Que faire à Budapest ? Trois jours pour découvrir la capitale hongroise
5 (2)

Budapest, la capitale hongroise est une ville qui date de plus d’un millénaire. À travers son histoire, elle est devenue une conservatrice d’exception de l’architecture européenne, surtout de l’Europe centrale. Par ailleurs, Budapest est également une métropole dynamique qui propose une vie nocturne animée et réputée. Pour les jeunes, la capitale de la Hongrie est une destination tendance. Cela s’explique par l’existence des « ruin-pubs » et des boites branchées. Seulement à 2 heures de vol de la France, Budapest est la destination par excellence pour un séjour culturel, festif et dépaysant. Au minimum, vous aurez besoin de trois jours pour découvrir le pays et les activités qui y sont envisageables.

Au premier jour, commencez votre visite au cœur de l’histoire : Buda

Pour le premier jour, commencez votre visite en plein cœur de l’histoire, là où la capitale a été construite : à Buda, le centre historique de la capitale hongroise. La visite se poursuit en rejoignant la colline de Château à pied, en bus ou en funiculaire. Si vous décidez d’y allez à pied, empruntez les escaliers du quartier de Vizivaros. Pour avoir une vue panoramique sur Pest, sur le Danube et sur le parlement, vous devriez vous placer dans les sept tourelles du Bastion des pêcheurs.

La visite se poursuit dans l’église Mathias, un bâtiment dans lequel le couronnement de certains souverains hongrois a eu lieu. Paré pour un peu de promenade ? Alors continuons vers les ruelles de pavées d’Orszaghaz, de Tancsis et d’Uri ut, qui sont bordées de magnifiques demeures baroques. 

Toutjours au premier jour, les amoureux de l’art pourraient visiter la Galerie nationale hongroise, un monument qui retrace l’art, de l’Antiquité à nos jours. Parmi les œuvres d’art exposés dans la galerie, on trouve principalement des œuvres d’artistes hongrois et de l’Art nouveau. Pour les amoureux d’histoire, le Musée d’histoire de Budapest propose de découvrir le passé de la ville ainsi que ses racines.

Le deuxième jour sera consacré à Pest

La deuxième journée de votre séjour sera consacrée à la découverte de Pest, du Danube au parc de la ville. Pour mieux commencer cette journée, c’est mieux de démarrer la visite dans le quartier de Belvaros qui est relié à Buda par le pont des chaînes. Le quartier est dominé par le Parlement, emblème de Budapest, un spectaculaire mastodonte qui date du début du XXe siècle et qui atteint 270 m de long. Cet édifice de style néo-gothique s’inspire du parlement de Westminster. La nuit tombée, il s’illumine de mille feux. 

Plus tard, on continuera la découverte sur le chemin de la basilique Saint-Étienne, un dôme de plus de 95 m de haut. Tant qu’on y est, on va profiter de la journée pour admirer les admirables édifices qui datent du XIXe siècle. Tels que le Musée ethnographique, l’ancienne bourse de Budapest ou encore la Banque Nationale de Hongrie. En passant, dédicace au palais Gresham et à l’ancienne caisse d’épargne de la poste. 

Besoin d’une pause-café ? La rue piétonne Vaci utca est l’endroit idéal à visiter. La ruelle est bordée de boutiques et de cafés qui proposent une vue imprenable sur les façades d’un côté, et sur les collines de l’autre côté de Buda depuis le Danube. 

Troisième et dernier jour 

Pour finir en beauté votre séjour à Budapest, vous devrez consacrer le troisième et dernier jour à Pest, précisément du côté sud et aux ruin-pubs. Budapest est connue pour la vie nocturne animée qui attire de plus en plus de jeunes. En soirée, un passage dans les bars et les restos qui traversent les immeubles est mérité. Et la nuit tombée, il n’y a rien de mieux qu’un petit passage dans les ruin-bars qui proposent une déco et une ambiance délirante. 

Mais alors, quand partir en Hongrie ?

La Hongrie est un pays qui a plutôt un climat varié selon les régions. Celui de l’est est plus continental, l’hiver y est en effet assez froid et l’été très chaud. Tandis qu’au sud, le climat est plutôt méditerranéen. Autrement dit, l’hiver est plus humide dans le sud et l’été y est prolongé. Entre le mois de février et le mois de mars, les précipitations sont fréquentes, presque partout dans le pays. Il est en effet déconseillé de séjourner en Hongrie entre ces deux mois de l’année. 

Notre meilleur conseil sur quand visiter la Hongrie est d’explorer le pays vers la fin du printemps ou encore au début de l’automne. C’est le moment idéal pour partir à la découverte de ce pays à mille facettes, dans un climat à douces et agréables températures. Quelle que soit la raison de votre visite, que ce soit pour des vacances en famille, du tourisme dentaire en Hongrie, un séjour en amoureux, un voyage entre amis, la Hongrie est la meilleure destination à découvrir. Entre richesses culturelles, gastronomiques et architecturales, le pays propose diverses attractions et activités touristiques.

Notez cet article.
[Total : 2   Moyenne : 5/5]